Historique

Bien avant l’invention de la guitare électrique et de l’utilisation de matériaux synthétiques, la guitare était définie comme un instrument ayant un long manche comportant des frettes, une table d’harmonie plate en bois, de côtés et d’un dos plat, la plupart du temps avec des côtés courbes. Ce terme était utilisé pour désigner un grand nombre d’instruments développés et utilisés en Europe à partir du 12e siècle et plus tard en Amérique. L’ancêtre de ces instruments existait en Inde et en Asie centrale.

Plus ancienne représentation imagée d'un instrument comportant les caractéristiques d'une guitareDe nos jours, la distinction entre les anciens instruments de ces régions et ceux que nous utilisons populairement est assez flagrante. La plus ancienne représentation imagée d’un instrument comportant les caractéristiques énumérées plus tôt est vieille de 3300 ans. Il s’agit d’une sculpture sur pierre faite par un barde Hittite,  un peuple ayant vécu environ 1200 ans avant Jésus-Christ.

Le mot moderne guitare a été appliqué à une vaste variété d’instruments à cordes depuis les temps anciens et c’est principalement la cause de la confusion entourant l’origine de nom. Le mot Français: guitare, l’Anglais: guitar et l’Allemand: gitarre furent adoptés de l’Espagnol: guitarra qui lui vient de l’Arabe Andalou: qitara lui-même dérivé du Latin: cithara qui à son tour provenait du Grec Ancien: kithara qui finalement remonte au Vieux-Perse. Tar signifiant “corde” en Perse.

CitharaBien que le mot guitare provienne du mot latin cithara, la guitare moderne ne descendrait pas de l’instrument romain. Plusieurs influences sont citées comme étant les ancêtres de la guitare moderne. Une des ses influences serait l’arrivé d’un instrument à quatre cordes appelé “oud” qui a été présenté par les Moors au 8e siècle. Une autre influence serait celle du luth Scandinave qui avait six cordes, un instrument qui gagna de la popularité dans les endroits explorés par les Vikings à travers l’Europe médiévale. Souvent dépeint dans les sculptures provenant de 800 ans après Jésus-Christ, le héros Scandinaves Gunther (aussi connu comme Gunna) aurait joué du luth avec ses orteils alors qu’il mourrait dans une fosse de serpents. Cette histoire fait partie de la légende de Siegfried. Il est fort probable que la combinaison de ces influences ait mené à la création de la guitare moderne.

OudDeux instruments médiévaux appelés “guitares” étaient utilisés vers les années 1200: la guitarra moresca (guitare Moorish) et la guitarra latina (guitare Latine). La guitarra moresca avait un dos arrondi, un manche large et plusieurs rosaces. La guitarra latina avait une seule rosace et un manche plus étroit. À la venue du 14e siècle, les qualificatifs moresca et latina avaient été abandonnés et le nom devint alors simplement “guitare”.

VihuelaLe vihuela Espagnol ou en Italien viola da mano, un instrument du 15e et 16e siècle, ressemblant à la guitare est largement considéré comme ayant été un influence fondamentale dans le développement de la guitare. Il avait six cordes accordées en quartes, un corps ressemblant à la guitare mais il était plus gros que la guitare à quatres cordes contemporaines. À la fin du 15e siècle, certains jouaient de cet instrument avec un archet, ce qui mena au développement du viole. Durant le 16e siècle, la construction du vihuela s’apparentait beaucoup à celle des guitares modernes plutôt qu’aux violes. Elle semblait plutôt être une version plus grosse de la guitare contemporaine à quatre cordes. La popularité du viole fût brève en Espagne ainsi qu’en Italie alors que le luth dominait en Europe. Pendant ce temps, la guitare baroque à cinq cordes datant du milieu du 16e siècle gagnait en popularité. Particulièrement en Espagne, en Italie et en France à partir de la fin du 16e siècle jusqu’au milieu du 18e siècle.