Tons et demi-tons

En musique, les notes sont à certaines distances des autres. Ces distances sont appelés “tons et demi-tons”. Il y a entre chaque note une distance qu’on appelle demi-ton. Ce demi-ton est la plus petite distance possible entre deux notes. La distance d’un ton équivaut au double de celle du demi-ton. Pour mieux comprendre, observons les touches d’un piano.

theorie_lecture_tons_et_demi-tons_piano

Les notes noires d’un piano sont des notes situées au centre de deux notes blanches. La première touche noire est celle entre le do et le ré. Ces notes n’ont pas de nom, elles empruntent ceux des notes qui sont à ses côtés. Dans le cas de la touche noire entre le do et le ré, elle peut être nommée do dièse (#) ou ré bémol (♭).

Entre do et ré, il y a un ton entier. Comme pour chaque note blanche séparée d’une touche noire.Mais il y a aussi cette touche noire qui est à mi-chemin entre do et ré. Il s’agit d’une note située plus haute d’un demi-ton par rapport la note blanche qui la précède. Dans ce cas-ci, la note est un demi-ton plus haut que do. Il y a aussi un demi-ton entre la touche noire et la note blanche suivante. On compte donc deux demi-tons ( ou un ton entier ) entre do et ré.

On remarque qu’il n’y a pas de notes noires entre mi et fa ainsi qu’entre si et do. En effet, ce sont des notes qui sont à un demi-ton de l’autre. Il n’y a pas de note située entre celles-ci. Donc, il n’existe pas de mi# ou de fa♭ non plus de si# ou do♭.

Quelques symboles appelés altérations vont hausser, abaisser, ou annuler un de ces effets.

theorie_lecture_tons_et_demi-tons_symboles_dieses
Le dièse hausse la note d’un demi-ton
theorie_lecture_tons_et_demi-tons_symboles_bemol
Le bémol abaisse la note d’un demi-ton
theorie_lecture_tons_et_demi-tons_symboles_doublediese
Le double dièse hausse la note de deux demi-tons ( un ton entier )
theorie_lecture_tons_et_demi-tons_symboles_doublebemol
Le double bémol abaisse la note de deux demi-tons ( un ton entier )
theorie_lecture_tons_et_demi-tons_symboles_becare
Le bécarre annule l’effet d’une altération.

 

Lorsque des altérations sont placées au début de la portée, on appelle cet ensemble d’altérations une armature. Nous verrons les notions concernant les armatures et les altérations plus en profondeur dans la section des Gammes.

theorie_lecture_tons_et_demi-tons_portee

Dans l’exemple ci-dessus, le do♭ est marqué d’un X car il n’y a pas de demi-ton entre le si et le do, il est donc impossible d’avoir de do♭. La suite est une progression de notes de do à ré#. On ajoute un demi-ton à la première note pour donner la suivante.

( do    +½ ton    do#    +½ton    ré    +½ton    ré# )

Remarquez que le ré# et le mi♭ constituent la même note sonore sans porter le même nom.

theorie_lecture_tons_et_demi-tons_chromatique_1
theorie_lecture_tons_et_demi-tons_chromatique_2
theorie_lecture_tons_et_demi-tons_chromatique_3

Un demi-ton composé de notes qui portent le même nom, s’appele demi-ton chromatique.

theorie_lecture_tons_et_demi-tons_diatonique_1
theorie_lecture_tons_et_demi-tons_diatonique_2
theorie_lecture_tons_et_demi-tons_diatonique_3

Un demi-ton composé de notes qui ne portent pas le même nom s’appelle demi-ton diatonique.